En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Sud-Touraine J4_182.jpg
  Pratiquant le cyclotourisme, depuis plus de 20 ans, j'ai à présent parcouru 109693 kilomètres en quelques 1660 sorties, toutes répertoriés,décrites et classées par régions, par types et par années.
Bien sûr, je continue cette aventure passionnante... Profitez du voyage !..
 
 
Hubert DELESALLE, cyclotouriste randonneur
Vous êtes ici :   Accueil » BLOG » Cyclotourisme
 
 
 

BLOG - Cyclotourisme


 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

La cabane des Espagnols, Crévoux  

Dimanche 21 juin 2020 (05- Embrunais)

Ici, dans la descente après Saint-Sauveur
 Ce dimanche, le temps est magnifique, l'idéal pour une belle randonnée vélo vers la cabane des Espagnols (1869 m), c'est-à dire au Pont du Réal, début de la route empierrée du col du Parpaillon au-dessus du village de Crévoux.
 Depuis le plan d'eau d'Embrun, vers Saint-André d'Embrun et ses hameaux, ensuite, le vallon du Crévoux et les hameaux de Praveyral, la Chalp de Crévoux où je prends une agréable pause repas avec Charlotte à la Petite Fringale chez mon ami Philippe et sa sympathique équipe si accueillante.
 Ensuite, ce sont les derniers lacets après le Pont du Plan pour rejoindre la Cabane des Espagnols.
 Pour la descente, j 'emprunte le chemin empierré qui rejoint Crévoux Chef-lieu. Dans la descente, je remonte à gauche par le hameau du Coin pour remonter en direction de Saint-Sauveur avant d'entamer la descente vers la route des Orres, Baratier et retour au Plan d'eau d'Embrun.
47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif)

Le tracé : 47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif
Les foins sont faits dans la plaine du Roc
Au fond, la station de ski des Orres
La Durance, au fond, le Pic du Clocher (2470m) et le Mont Orel (2496 m)
Le Crévoux, vers l'amont (Pont du moulin Céard)
LeCrévoux, vue de l'aval
Le hameau des Celliers (Saint-André d'Embrun)et le lac de Serre-Ponçon
La chapelle du hameau du Villard (Saint-André d'Embrun)

Le hameau de la Praveyral

Le hameau de Praveyral

Le hameau de la Chalp

Depuis le pont du Plan
Le Crévoux

Cascade du Crachet

La cabane des Espagnols

"Aux pieds du col du Parpaillon, dans le hameau de la Chalp, un camp d'espagnols a été installé au début de l'été 1939. Ils avaient été envoyés dans les Hautes-Alpes en vue d'être employés pour l'entretien et la réfection de routes présentant un intérêt militaire dont celle du col du Parpaillon. Les réfugiés espagnols sont logés sous tentes, à proximité de l'auberge de jeunesse de Crévoux qui servait d'infirmerie. La « cabane des Espagnols » servait d'abri pour les outils du chantier. L'auberge et l'abri se situaient en bas du col, pour se protéger des températures peu clémentes et pour bénéficier de plus d'espace. Ces travailleurs "volontaires", resteront enfermés, séparés de leur famille et sous bonne garde militaire. Ils ont été employés à une série de travaux d'intérêt national." (Sce, Syndicat d'initiative)
La cabane des Espagnols (rénovation), mémorial
Le tunnel du Parpaillon n'est toujours pas déneigé.
Le Crévoux au pont du Réal, vers l'amont
Le Crévoux au pont du Réal, vers l'aval 
 

Crévoux, chef-lieu

Ajouter une légende

Saint-Sauveur

Le lac de Serre-Ponçon, depuis l'église de Saint-Sauveur
Le profil: 47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif
Sur les liens ci-dessous :

Lire la suite

Dimanche 21 juin 2020 (05- Embrunais)

Ici, dans la descente après Saint-Sauveur
 Ce dimanche, le temps est magnifique, l'idéal pour une belle randonnée vélo vers la cabane des Espagnols (1869 m), c'est-à dire au Pont du Réal, début de la route empierrée du col du Parpaillon au-dessus du village de Crévoux.
 Depuis le plan d'eau d'Embrun, vers Saint-André d'Embrun et ses hameaux, ensuite, le vallon du Crévoux et les hameaux de Praveyral, la Chalp de Crévoux où je prends une agréable pause repas avec Charlotte à la Petite Fringale chez mon ami Philippe et sa sympathique équipe si accueillante.
 Ensuite, ce sont les derniers lacets après le Pont du Plan pour rejoindre la Cabane des Espagnols.
 Pour la descente, j 'emprunte le chemin empierré qui rejoint Crévoux Chef-lieu. Dans la descente, je remonte à gauche par le hameau du Coin pour remonter en direction de Saint-Sauveur avant d'entamer la descente vers la route des Orres, Baratier et retour au Plan d'eau d'Embrun.
47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif)

Le tracé : 47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif
Les foins sont faits dans la plaine du Roc
Au fond, la station de ski des Orres
La Durance, au fond, le Pic du Clocher (2470m) et le Mont Orel (2496 m)
Le Crévoux, vers l'amont (Pont du moulin Céard)
LeCrévoux, vue de l'aval
Le hameau des Celliers (Saint-André d'Embrun)et le lac de Serre-Ponçon
La chapelle du hameau du Villard (Saint-André d'Embrun)

Le hameau de la Praveyral

Le hameau de Praveyral

Le hameau de la Chalp

Depuis le pont du Plan
Le Crévoux

Cascade du Crachet

La cabane des Espagnols

"Aux pieds du col du Parpaillon, dans le hameau de la Chalp, un camp d'espagnols a été installé au début de l'été 1939. Ils avaient été envoyés dans les Hautes-Alpes en vue d'être employés pour l'entretien et la réfection de routes présentant un intérêt militaire dont celle du col du Parpaillon. Les réfugiés espagnols sont logés sous tentes, à proximité de l'auberge de jeunesse de Crévoux qui servait d'infirmerie. La « cabane des Espagnols » servait d'abri pour les outils du chantier. L'auberge et l'abri se situaient en bas du col, pour se protéger des températures peu clémentes et pour bénéficier de plus d'espace. Ces travailleurs "volontaires", resteront enfermés, séparés de leur famille et sous bonne garde militaire. Ils ont été employés à une série de travaux d'intérêt national." (Sce, Syndicat d'initiative)
La cabane des Espagnols (rénovation), mémorial
Le tunnel du Parpaillon n'est toujours pas déneigé.
Le Crévoux au pont du Réal, vers l'amont
Le Crévoux au pont du Réal, vers l'aval 
 

Crévoux, chef-lieu

Ajouter une légende

Saint-Sauveur

Le lac de Serre-Ponçon, depuis l'église de Saint-Sauveur
Le profil: 47 kilomètres et 1285 mètres de dénivelé positif
Sur les liens ci-dessous :

Fermer

Publié le 21/06/2020 16:04   | |


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !